site candauliste

Candaulisme

 

Candaulisme

Triolisme, échangisme, côte-à-côtisme…Et maintenant candaulisme. En 2016, un sondage révélait que les pratiques sexuels en groupe avaient le vent en poupe. L’occasion pour les experts de repasser en vue les différentes pratiques libertines. Toutes sauf une : Le candaulisme.

Le terme candaulisme vient du roi Candaul qui régnait au 8e siècle avant J.C, et qui adorait voir sa femme se faire posséder par les soldats de son armée.

Le candaulisme est aujourd’hui une pratique sexuelle dans laquelle un homme regarde sa compagne avoir un rapport avec un autre tout en prenant plaisir. Les pratiquants du candaulisme considèrent la jalousie comme un cancer émotionnel qui limite le partage, l’émotion et la complicité.

Le candaulisme est une pratique qui risque d’en étonner certaines et d’en amuser d’autres. Cette pratique ne laissera personne indifférente et le nombre de couples caundaulistes ne cesse d’augmenter. Il y a différentes formes de candaulisme : Certains veulent assister aux ébats extra-conjugaux de leur partenaire, d’autres ne veulent pas être la mais suivent par écoute la séance érotique. D’autres encore se contentent de récits. Dans une relation candauliste, tout le monde est consentant. L’un sait que son mari ou sa femme voit quelqu’un d’autre, l’autre accepte cette relation.

Deux choses à savoir avant de se lancer (ou d’en parler avec votre couple).

  • 1/Les recherches sur Google concernant le candaulisme ont explosé en 2016

C’est en novembre dernier que le mot est ressorti dans un article de « The Independent ». Cuckolding, en anglais, est le candaulisme. Le phénomène s’est introduit dans nos vies selon Google qui mesure une explosion des recherches de ce terme. Mais cette augmentation de recherche ne signifie pas que les couples ont plus pratiqué le candaulisme.

  • 2/Le candaulisme C’est consentir à l’infidélité ?

Selon « The Independent », l’homme ou la femme consent à ce que son/ sa partenaire fasse l’amour avec une tierce personne. Devant elle ou non d’ailleurs. Le fait de voir (ou de savoir) la scène créerait de l’excitation chez la personne spectateur. 

Les personnes qui choisissent de pratiquer le candaulisme sont en couple depuis longtemps et cherchent souvent à sortir de la routine. Si certains accusent les pratiquants d’avoir trouvé un moyen déguisé de tromper leur partenaire, pour les adeptes il n’en est rien.

Tout le débat est de savoir si cela s’apparente à une infidélité consentie ou simplement une pratique de couples échangistes.

site candauliste

Site candauliste

Mots clés : Triolisme, échangisme, candaulisme, pratique sexuelle, excitation, plaisir, relation candauliste, couple candauliste