Clara Morgane a participé à la dixième saison de « Danse avec les Stars » sur TF1. Elle garde un bon souvenir de cette expérience qui a pourtant été aussi très grossière pour elle.

En 2019, les téléspectateurs ont eu le plaisir de retrouver Clara Morgane dans un contexte bien particulier. La célèbre mannequin se lançait alors un défi de taille en participant à Danse avec les Stars

Celle qui avait pour binôme Maxime Dereymez est parvenue à terminer à la sixième place de la compétition remportée par Sami El Gueddari et Fauve Hautot. Mais l’aventure, bien qu’inoubliable, n’a pas été de tout repos comme elle a récemment pu le dévoiler.

Clara Morgane revient sur sa participation à DALS : "J'étais sous anti-douleurs…"
Clara Morgane et Maxime Dereymez sur le plateau de DALS @TF1

Une épreuve difficile

C’est à Jordan Deluxe pour Télé-Loisirs que Clara Morgane a bien voulu se confier. Celle qui est restée cinq semaines dans l’aventure a déclaré :

C’était génial et l’enfer aussi.

Elle a par la suite ajouté :

C’était une espèce de rêve que j’ai touché, parce que j’avais très envie de faire l’émission, mais c’était un conditionnement psychologique et physique absolu. On peut très bien vivre autrement, mais moi je m’en suis fait un enfer.

Mais Clara Morgane ne s’est pas arrêtée en si bon chemin dans ses confidences.

Clara Morgane sous anti-douleurs

Clara Morgane est revenue sur cette aventure qui a été très prouvée.

Je n’ai pas de mémoire et ça a été une lutte pour moi de retenir les pas. Quand on est danseur, c’est intuitif, on n’a pas besoin de retenir. Moi, il fallait que j’apprenne pas à pas, parce que je ne voulais pas me tromper. J’aime bien faire les choses correctement et à fond. Je pensais chorégraphie matin, midi et soir. C’était compliqué.

Clara Morgane a même avoué qu’elle prend alors des « anti-douleurs » durant cette période en raison des blessures à répétition.

J’ai dormi très peu. J’étais sous anti-douleurs parce que je me faisais beaucoup de blessures. J’en ai tellement pris que j’étais recouverte de boutons, parce que je faisais une allergie. Donc on m’a recouverte de fond de teint.

Elle a ajouté :

Quand on passe de trois heures de yoga à huit heures de sport par jour, le corps ne comprend pas. […] C’était ouf !

Les prochains candidats sont prévenus !




Source link