Histoires erotiques suite …

 

Comme vous le savez je me suis lancé dans l écriture d histoires érotiques ,   ou récit d’aventures sexuelles reelles, il s agit ici du 2e cas…

 

Mais sous une forme nouvelle c ‘est a dire en co-écriture interactive

Le concept est simple mais tres novateur car ce recit vous est ici rapporté au gres du  ressenti de chaque protagoniste …

 

Voici mon recit de cette histoire erotique ..

Ne dit-on pas après l’effort le réconfort ? Et quoi de mieux que la langue d’un bel étalon qui vous lèche la chatte…..

Aujourd’hui, après avoir bien bossé, il fallait bien que nous nous détendions.

J’ai réclamé la première, mais C. n’est jamais en reste quand il s’agit de sexe… J’ai donc enlevé ma culotte en dentelle (il fait chaud en ce moment je ne portais donc que cela). Peut être pour ça d’ailleurs qu’il était si dur, me voir m’activer en culotte devant ses yeux, me baissant en exhibant ma cambrure. Je m’égare….

Je me suis allongée sur le canapé et sa langue a commencé à lécher ma petite chatte qui en frétillait déjà d’avance. Il faut dire que cette langue est divine et sait parfaitement comment me faire jouir. Elle me lèche, puis c’est la bouche qui me fait des petites aspirations dont le womenizer serait jaloux. Le plaisir grimpe en moi et ma chatte mouille de plus en plus. Le plaisir va en augmentant et puis c’est l’orgasme, le pied total…Mais c’était sans compter l’insatiabilité de monsieur et de ma petite chatte..Il ne me laisse même pas redescendre et recommence de plus belle, pour me faire avoir un second orgasme. Comme souvent le second est venu encore plus vite que le premier.

Je vois flou, tellement c’était bon..

Mais ce que je vois très clairement, c’est sa queue toute dure qui s’approche de ma bouche. C’est à moi de le faire jouir maintenant. J’avale direct cette belle queue. Je ne m’en lasse pas , douce et dure, un vrai bonbon. C. aime me la baiser, il prend les choses en mains, je lui offre ma bouche. Les mouvements s’accélèrent, sa queue va jusqu’au fond de ma bouche, bien profond. Puis j’alterne, je lui suce le gland et avale de coups rapides la queue. Il semble prendre son pied aussi, pas besoin de lever la tête pour le regarder je sais son regard pervers en train de se régaler. Les vas et vient s’accélèrent encore plus, je le sens monter…il déverse son foutre dans ma bouche, et tandis que je l’avale goulûment il hurle de plaisir. Je continue à le sucer, il aime ça après avoir giclé, et sans surprise c’est reparti pour un second tour direct, avec autant de plaisir.

C’était le petit double et double orgasme du jour mmmmm….

 

Il etais environ 13h quand Eva est venu me voir a la maison me faire un peu de menage …

 

Il faisait relativement beau temps ,eva etais  vetue d une robe légere  qui lui allais  a ravir car elle mettais en exergue sa fabuleuse cambrure et son fessier qui ne peux laisser aucun homme

normalement constitué indifférent

Je savais qu elle etais dans sa mauvaise semaine , plus communement appelée non pas la riviere pourpre mais la semaine pourpre lol

Peu nous importais nous savions que quoi qu il advienne nous allions trouver un moyen de prendre du plaisir ensemble

 

Entrons dans le vif du sujet .. treve d enfantillages…

Donc il etais UNE FOIS …

Un prince tres charmant en rut comme un etalon a la presence de cette cendrillon qui a eu tres vite fais de perdre ses chaussures et le reste …

 

J allongis eva sur le canapé qui ne manifesta aucune resistance car elle etais venue ici autre que pour jouer aux dominos

Sa chatte deja humide et chaude comme l enfer etais un aimant pour ma langue en ce jour chaud, plus qu’ hier..(et oui un petit peu de poesie dans ce monde de Prutes lol)

 

Je m empressa donc de plonger ma tete entre ses cuisses et prendre a pleine bouche son clito gonflé de desir et d exitation

 

Je savais que eva a un peche mignon, a savoir etre contrainte et soumise

Je lui attrapis donc les bras et lui maintint fortement contre son corps pendant que ma langue continuais inlassablement

a la lecher goulument

Ses rales de plus en plus forts et insistants firent monter encore plus mon exitation en fleche

Je la bloqua de ce fait  encore plus fort de mes mains fermes et decidées a ne pas ceder un pouce de terrain pour lui offrir la contrainte qu elle aime tant et qui

contribue a son plaisir

 

Ses soupirs de plus en plus rapprochés me donnerent le signal orgasmique qu elle etais proche de jouir , je m attela donc a la lecher de plus en plus en plus

intensement ….Mon exitation etais a son paroxysme ,je bandais dur comme la pierre n ayant plus qu une envie  en tete dorenavant ,lui violer sa bouche …

Elle pris un puissant  orgasme dans un ultime assaut de ma langue survoltée…

 

Je la laissis ensuite reprendre ses esprits afin de mieux profiter de ces talents d avaleuse de bite compulsive

Elle  etais allongée sur le coté ,sa bouche gourmande offerte a mes envies

Ce dont je ne comptais pas me priver

histoires erotiques

 

J enfourna mon sexe bien raide bien au fonds de sa bouche qu elle avala avec facilite et talent De lentes penetrations profondes se succedirent  a dautres  avec un rythme plus effréné

Je lui baisais  litteralement la bouche ce dont elle  se delectait

 

Des salopes comme Eva ily en a pas peu j en profita donc sans bouder mon plaisir

Plus mon sexe penetrais  cette bouche avide de queue plus il se durcissait et gonflais a vue d oeil

 

Ma queue engloutie bien au fonds dans des bruits tres exitants de deglutition et d ettoufements ponctuels.. Voila comment j aime qu on me suce salope lui disai je

 

Mes mots salaces  et mon exitation manifeste non dissimulée l encouragerent a sucer avec encore plus d avidite

Je n en pouvais plus!!

 

Dans un dernier rodéo de va et viens elle pris toute ma jouissance dans la bouche et n en perdis pas une goute

L exitation aidant et mon sexe toujours dur je repartis deplus belle et lui mis une seconde ejac assez rapidement qu elle avala tout aussi goulument

 

J etais aux anges ,  n ayant qu’ une envie ..

..De nouvelles aventures ensemble…