Deux articles académiques fiables qui approfondissent l’oeuvre de S. de Beauvoir :

1) Eva Gothlin, Simone de Beauvoir’s Existential Phenomenology and Philosophy of History in Le deuxième erotique/”>sexe, Contributions to Phenomenology, Vol 43, pp 41-51 (en anglais)

2) Rodgers, Le Deuxième erotique/”>sexe de Simone Beauvoir : un héritage admiré et contesté, L’Harmattan Edition, 1998 (en français)

Quelques références très classiques sur lesquelles vous pouvez vous appuyer autour de la notion du genre, de la sexualité remise en cause et des normes sociales :
– Michel FOUCAULT, Histoire de la sexualité, 1976-84 ; Tel, Gallimard, 2008
– Albert OGIEN, Sociologie de la déviance, 1995 ; Licence, PUF, 2012
– Frédéric MARTEL, Le rose et le noir. Les homosexuels en France depuis 1968, 1996 ; Points Essais, 2008
– Pierre BOURDIEU, La domination masculine, 1998 ; Points Essais, Seuil, 2002
– Judith BUTLER, Trouble dans le genre. Le féminisme et la subversion de l’identité, 1990 ; La Découverte, 2006
– Alexandre JOLLIEN, Éloge de la faiblesse, Cerf, 1999 ; et Le métier d’homme, Seuil, 2002

Voici ensuite quelques citations utiles des deux tomes qui peuvent aisément débuter un paragraphe dans une copie :

– « L’humanité est mâle et l’homme définit la femme non en soi mais relativement à lui ; elle n’est pas considérée comme un être autonome. » p16 (T1)
– « L’homme n’est pas une espèce naturelle : c’est une idée historique » (citant Merleau-Ponty) p75 (T1)
– « la masse des femmes est en marge de l’histoire, et les circonstances sont pour chacune d’elles un obstacle et non un tremplin » p226 (T1)
– « On aboutit donc à cet étrange paradoxe que, souhaitant saisir dans la femme la nature, mais transfigurée, l’homme voue la femme à l’artifice » p268 (T1)
– « On ne naît pas femme : on le devient. » p13 (T2)
– « La femme est vouée à l’immoralité parce que la morale consiste pour elle à incarner une inhumaine entité : la femme forte, la mère admirable, l’honnête femme etc. » p310 (T2)
– « C’est par le travail que la femme en grande partie franchit la distance qui la séparait du mâle ; c’est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète » p350 (T2)

Certaines images et certains sons utilisés lors de la vidéo ne relèvent pas de notre propriété intellectuelle. Ils ne visent qu’à enrichir la vidéo d’un contenu plus léger afin d’avoir un impact didactique plus fort. Aucune recette n’est faite à l’aide de cette publication.

source