Je m’appelle Eva fan de double penetration

, je suis une cochonne assumée, et s’il y a une pratique sexuelle dont je raffole, c’est la double pénétration.

Me faire prendre par devant et par derrière en même temps me donne des orgasmes incroyables…Aujourd’hui je vais vous raconter ma dernière double pénétration …

J’étais allée la veille en club libertin, le lendemain matin, soirée quelque peu arrosée. Je me suis rendu compte que j’avais un bout de papier, sur lequel était écrit « double pénétration », un clin d’œil et un nom, que je supposais être un pseudo Facebook.

Curieuse, et toute émoustillée ayant lu cette formulation « double pénétration », je suis allé voir sur mon portable et j’ai tapé le nom sur facebook. Oui, voilà….c’était un sympathique jeune homme, un peu plus jeune que moi, mais très caliente, pour qui j’avais eu de l’attirance, et que j’avais juste sucé au club, dans le jacuzzi. Il devait avoir flashé sur moi, ou bien je lui avais parlé de mon kiff et il était adepte aussi lol!

Je laissai passer quelques jours, avant de me dire que ce serait sympa de le connaître davantage. La perspective de la double pénétration m’alléchait quand même terriblement. J’ai créé un autre compte, et je lui ai envoyé un message. Il se trouve qu’il avait bien flashé sur moi, et sur ma cambrure, ainsi que mes beaux seins, et qu’il avait envie de renouveler l’expérience et faire une petite baise sympa. Je me suis dit pourquoi pas, mais une simple baise, c’est justement ce que j’essayai d’éviter depuis ma séparation, j’avais terriblement envie de nouveautés… je lui dit tout simplement, lui rappelant le petit message noté avec son nom « double pénétration »..

« On peut se voir avec mon frère aussi… »

double penetration

Mmmmmm intéressant ! Je lui demandais des explications et il me racontait qu’ils faisaient de temps en temps des plans à trois avec son frère. Il m’envoya sa photo, et il était pas mal non plus !J’acceptai donc la proposition de baise et double pénétration, et suggérai un petit hôtel sympa que je connaissais, joli et doté de lits king size.

 

Le jour J je me mis sur mon 31. Exit le corset : sous-vêtements rouges en dentelle avec des bas résilles et par-dessus une petite robe sexy facile à retirer. Arrivée sur les lieux, je faisais donc la connaissance avec Bastien et Brice, deux frères très sympas et très complices. Au début tout tranquille, à mille lieux d’une quelconque perversité qu’on aurait pu penser au préalable. Pas de temps à perdre, j’avais faim de ma double pénétration, nous sommes directement montés dans la chambre. J’ai réclamé les escaliers…je voulais les exciter en passant devant et en leur laissant ainsi apercevoir ma culotte sous ma courte robe.

Une fois dans la chambre, je l’ai retirée direct, leur montrant mes dessous sexy, puis je me suis aguicheusement allongée sur l’immense lit. Ils n’en perdirent pas une miette et se déshabillèrent tousdeux en un quart de seconde. Je voyais à leur boxer déformés qu’ils bandaient bien dur déjà, j’avais hâte que les festivités commencent, et plus particulièrement ma double pénétration

Brice, est venu mettre sa belle queue dans ma bouche, tout en retirant mon soutien-gorge. Je reconnus la saveur de son sexe que j’avalais littéralement, caressant ses couilles en même temps. Bastien, lui, avait écarté mes jambes et s’était glissé entre mes cuisses pour s’occuper de ma petite chatte, arrachant presque ma culotte avant de passer sa langue sur mon clito, le faisait gonfler de désir. Cette langue était divine, il la passait partout avec un tel savoir-faire, j’étais en extase. Puis je sentis un doigt pénétrer mon intimité et je gémis de plaisir. Il commença à me baiser la chatte avec ses doigts longs et fins, ces trois doigts remplaçaient divinement bien une bite, et j’avalais celle de Brice bien volontiers pour montrer mon engouement. Les deux changeaient régulièrement de poste, et parfois me glissaient en même temps leurs queues dans ma bouche. J’adore avoir deux queues dans la bouche ! Brice m’entreprit enfin, en missionnaire. Sa grosse queue s’enfonçait en moi, j’étais tellement mouillée et ouverte, que je lui demandais de bien me défoncer, pour que je puisse prendre mon pied. J’aime la baise bien hard. Et encore plus tandis que je suce une autre queue.

Il décida de changer de position et me fit monter sur lui, que je le baise à mon tour. Aucun problème pour moi car c’était une de mes positions préférées. Je sentis d’un coup Bastien qui me faisait me courber devant son frère, et qui voulait me prendre aussi… ma double pénétration ! Je vous avoue, c’est surtout ça que j’attendais, c’est pour ça que j’étais là. Le jour où j’ai découvert la double pénétration j’ai découvert un nouveau plaisir indescriptible. Il prépara un peu mon petit cul avec son doigt pendant que je m’empalai sur son frère et mon trou s’élargit pour accueillir cette seconde belle queue. Prise par les deux trous, j’hurlais comme une chienne et après de bons coups dans chaque trou je jouis comme une salope, les doigts de Brice dans ma bouche pour m’empêcher de crier. C’est ensuite Bastien qui sorti pour gicler sur mon cul, je sentis son foutre éclater sur mes fesses pendant qu’il lâchait un râle. Il ne restait plus qu’à Brice de jouir, qui choisit de m’arroser les seins. J’étais remplie de foutre devant et derrière.

Voilà donc comment j’ai baisé deux gars en même temps, en double pénétration, et nous avons déjà prévu de recommencer très vite !