Liza Del Sierra

Liza Del Sierra

Liza Del Sierra en 2012.

Carrière
Années d’activité2005-2020
Nombre de films268 comme actrice et 20 comme réalisatrice[1]
Films notables

Liza Del Sierra, de son vrai nom Émilie Delaunay[2], née le à Pontoise, est une personnalité publique française, ex hardeuse, réalisatrice et productrice.

Née à Pontoise, la future Liza Del Sierra déménage pendant sa jeunesse au gré des mutations de son père. Elle vit à Gravelines, puis grandit essentiellement à Bordeaux[3]. Après avoir travaillé comme stripteaseuse dans des bars, elle débute dans le X en 2005[4] avec la maison Marc Dorcel.

Après ses débuts en France, où elle est apparue dans des productions comme Les Deux sœurs d’Hervé Bodilis, elle tourne pendant un temps en Hongrie, à Budapest[5]

En 2009, elle reçoit un X Award d’honneur pour l’ensemble de sa carrière au Festival international de l’érotisme de Bruxelles[6]. En 2010, on peut la voir aux côtés d’Antoine de Caunes dans un sketch de la série Du hard ou du cochon !, sur Canal+[7]. Elle tient également un rôle dans le court-métrage Vivre jusqu’au bout de Vincent Plaidy, avec également Philippe Nahon et Bernard Haller, qui obtient le Prix qualité du court-métrage 2010 décerné par le CNC.

En 2011, après son apparition dans un gonzo réalisé en France par Manuel Ferrara, elle part tourner aux États-Unis. Son travail pour les studios américains lui vaut quatre nominations aux AVN Awards 2012[8] et lui permet d’obtenir davantage de reconnaissance dans son pays natal[9], où elle devient une actrice familière du X dans les années 2010[10].

Liza Del Sierra

En 2011, Liza Del Sierra interprète le rôle principal du film Villa Captive, un « rape and revenge » réalisé par Emmanuel Silvestre (alias Jack Tyler). Elle est créditée au générique de ce film – distribué en VOD – sous son vrai nom[11]. Elle arrête un temps le X en 2013. Elle travaille d’abord en tant que femme de ménage chez des particuliers, puis elle décide de devenir aide-soignante comme sa mère. Sa reconversion professionnelle est cependant compliquée par sa notoriété en tant qu’actrice. Après une mauvaise expérience dans une maison de retraite, elle choisit des postes de nuit afin de « rencontrer le moins de personnes possible »[12].

Elle passe également à la réalisation afin de tourner ses propres films. Entre 2011 et 2013, elle réalise une dizaine de films pour Colmax[13]. En 2014, le tournage d’un de ses films comme réalisatrice fait l’objet d’un documentaire diffusé sur France 2 pour illustrer le milieu du cinéma pour adulte[10].

Après cette interruption de carrière, elle annonce en son retour sur son compte Twitter, avec le tournage de 5 nouvelles scènes[14]. En parallèle, elle intègre une école d’infirmière en , dans le prolongement de sa carrière d’aide-soignante[15].

En , Liza Del Sierra se produit sur scène avec le groupe POWERDISC,

En aout 2018, elle crée sa propre société de production nommée 33Films[17]. En 2020, elle produit et réalise son premier long métrage de charme, Journal D’une Débutante, interprété notamment par Lina Luxa et Lucy Heart. Elle y raconte l’histoire d’une débutante dans le X et des personnes qui font ce milieu avec bienveillance et humour. Ce film est destiné à une diffusion sur Canal +. Elle compose la bande originale[18].

Ce film est proposé en festivals cinématographique par 33Films sous la forme d’un court-métrage, il obtient en Mai 2020 trois sélections à l’ARFF Paris dans la catégorie Audience Awards, c’est la première fois qu’une production de charme est sélectionnée dans un festival de films traditionnels.

Tout en poursuivant ses études d’infirmière, on la retrouve dans le court métrage Pornstar (produit par Les films du clan) nommé dans de nombreux festivals, réalisé par Maxime Capéran et Thomas Finkielkraut[19].

En 2019, elle compose le titre Bonny & Clide, en duo avec le chanteur Mohand Baha[20].

En 2020, lors de l’éclatement de la crise sanitaire du COVID-19, Émilie se mobilise avec la Réserve Sanitaire dans le département de l’Oise. Elle y travaille pendant 3 semaines au Groupe Hospitalier Public du Sud de l’Oise de Creil-Senlis au sein d’un service dédié aux patients atteints de la maladie. Elle intègre ensuite un service de secours parisien durant plusieurs semaines.[21],[22].
En mai 2021 elle annonce sa grossesse sur les réseaux sociaux, l’identité du père n’est pas dévoilée.

Elle accouche d’une petite fille, le 18 octobre 2021 Liza Del Sierra

AnnéeCérémonieCatégorieTitreRésultat
2008Festival international de l’érotisme de BruxellesX Award d’honneur[6]Pour l’Ensemble de sa CarrièreVainqueur
2009Hot d’orMeilleure actrice française[23]L’EnchanteresseNomination
Meilleure Blog d’Actrice[23]lizadelsierra18.canalblog.comNomination
2012AVNMeilleure Scène de Double-Pénétration[24]Evil Anal 14 (nommée avec Mick Blue et Toni Ribas)Nomination
Meilleure Scène de Groupe[24]Orgy: The XXX Championship (nommée avec Kaci Starr, Marie McCray, Aiden Ashley, Alan Stafford, Anthony Rosano, Asa Akira, Austin Matthews, Charlie Theron, Diana Doll, Evan Stone, Jaelyn Fox, Jeanie Marie, Ramón Nomar, Raven Alexis, Sean Michaels, Sophia Lomeli, Xander Corvus et Yuki Mori)Nomination
Meilleure Scène de POV [24]Anal Workout (nommée avec Mick Blue)Nomination
Meilleure Performeuse Étrangère de l’Année[24]Nomination
2013XBIZMeilleure Performeuse Étrangère de l’Année[25] Liza Del Sierra Nomination
Liza Del Sierra

Liza Del Sierra

Liza Del Sierra et Sharon Lee sur le tournage d’une vidéo de John B. Root

Non pornographique[modifier | modifier le code] Liza Del Sierra 

  • 2008 : Vivre Jusqu’au bout de Vincent Plaidy (court-métrage)
  • 2010 : Du hard ou du cochon ! de Julius Berg (web-série)
  • 2011 : Villa Captive de Emmanuel Silvestre
  • 2019 : Bonnie and Clyde avec Mohand Baha (clip musical)
  • 2019 : Patek de Alkpote et Kalash Criminel (clip musical)
  • 2019 : Pornstar de Maxime Caperan et Thomas Finkielkraut (sous son nom civil d’Émilie Delaunay[26]

Réalisations Liza Del Sierra [modifier | modifier le code]

  • 2012 : Liza aime les gros culs (Colmax)
  • 2012 : Liza aime les gros seins (Colmax)
  • 2012 : Liza aime les brunettes (Colmax)
  • 2012 : Liza aime Lou Charmelle (Colmax)
  • 2013 : Liza aime Angell Summers (Colmax)
  • 2014 : Les Sextapes de Liza (Colmax)
  • 2020 : Le Journal d’une débutante (33 Films Production)
  1. (en) « Biographie et info », sur IAFD
  2. « Vie pro après le porno : ‘Pour vivre heureux, il faut vivre caché’ », sur start.lesechos.fr (consulté le )
  3. Liza Del Sierra : «J’avais des posters des Bleus au-dessus de mon lit !», allomatch.com, 26 septembre 2013
  4. Liza Del Sierra, cinemafantastique.net, 25 juin 2012
  5. GrosMikko, « LIZA DEL SIERRA « LE PROBLÈME DU PORNO FRANÇAIS C’EST L’AMAT » », sur letagparfait.com, (consulté le )
  6. a et b X Stars VCom à la remise des Awards du Festival de l’Erotisme de Bruxelles 2009, X Star news (consulté le 08 mai 2017)
  7. “Du hard ou du cochon”: Canal+ se lance dans le porno sans sexe, Les Inrockuptibles, 16 août 2010
  8. Fiche biographique de Liza del Sierra Hot Vidéo
  9. Liza Del Sierra « Le problème du porno français c’est l’amat », Le Tag Parfait, 8 octobre 2012
  10. a et b “21 jours…Classés X” : la face cachée du porno, L’Obs, 17 juin 2014
  11. VILLA CAPTIVE: la bande annonce du rape & revenge avec Liza Del Sierra, Filmdeculte.com, 4 juillet 2011
  12. « J’ai beau faire de l’immobilier, je reste une ex-actrice porno », Le Monde, 6 février 2018
  13. Liza Del Sierra, fiche biographique sur colmax.com
  14. Gonzo, « Liza Del Sierra : « La rareté c’est aussi ce qui fait ta qualité » », sur Le Tag Parfait, (consulté le ).
  15. #flashtalk, « #TEASER LA PORNOGRAPHIE EST-ELLE MAUVAISE POUR LA SANTÉ ? On a donné la parole à l’actrice @lizadelsierra pour y répondre. Et pour le reste, rendez-vous dimanche à 19h40 sur @FranceOtv ! pic.twitter.com/aGTF7CdC3V », sur @flashtalkoff, (consulté le )
  16. Liza del Sierra, « J’arrête là le suspens… retrouvez moi ce soir avec #powerdisc en 1ere partie d’@Orel_san pic.twitter.com/9S2ZBOlFjR », sur @lizadelsierra, (consulté le )
  17. « 33FILMS (MERIGNAC) Chiffre d’affaires, résultat, bilans sur SOCIETE.COM – 841612450 », sur www.societe.com (consulté le )
  18. « canal plus », sur www.google.com (consulté le )
  19. « Pornstar (2019) », sur www.unifrance.org (consulté le )
  20. « bonny and slide », sur www.google.com (consulté le )
  21. « Publication Instagram de Liza Del Sierra : « Mission renfort dans l’Oise renouvelée pour une semaine supplémentaire. C’est partie pour une nouvelle semaine à voir tous ce dont… » », sur Instagram (consulté le )
  22. Liza del Sierra, « Intégration réussie au SAMU …. toujours mobilisée j’essaie de faire au mieux pour les updates onlyfans et mym pic.twitter.com/RMK4V6ji0a », sur @lizadelsierra, 2020t03:35 (consulté le )
  23. a et b « Hot Video Announces Hot d’Or Awards Nominees, Venue » (consulté le )
  24. a b c et d « AVN AWARDS 2012 – NOMINATIONS » (consulté le )
  25. « XBIZ Awards 2013 Presented by Fleshlight – Nominees » (consulté le )
  26. https://www.programme-television.org/films-telefilms/court-metrage/pornstar / consulté le 9 mai 2021.

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Ressources relatives à l’audiovisuelVoir et modifier les données sur Wikidata :
  • Site officiel (site pornographique)


Source link

Summary
Liza Del Sierra
Article Name
Liza Del Sierra
Description
Liza Del Sierra
Author